Le mot du président

Donner sa voix ?
Donner de la voix ?
Donner la parole ?

La politique, pour la plupart d’entre nous, consiste à demeurer spectateur dans l’arène médiatique, levant ou baissant le pouce après telle passe d’arme langagière de nos gladiateurs favoris, sachant toutefois que, contrairement à ce qui se produisait dans l’antique Colisée, à Rome, nul n’y sera mis à mort.

Il y a bien longtemps, en effet que le ridicule ne tue plus.

Pourtant si Robert Badinter, ministre de la justice, vint proposer à la tribune de l’assemblée nationale l’abolition de la peine de mort, un jour d’octobre 1981 ; c’est bien au terme d’un processus politique dont la source fut un bulletin de vote, déposé dans l’urne par une majorité de nos concitoyens.

Ainsi donc les scrutins rythment-t-ils une démocratie, ainsi sommes nous associés à la vie de la nation.

La citoyenneté doit-elle, pour autant, se borner à cet horizon plus ou moins lointain, au gré des échéances électorales ? Vivre dans la cité, au jour le jour, confronté au quotidien, n’implique-t-il pas un engagement plus concret ?

Informer, débattre, faire entendre ses arguments, interpeller ses élus, dépasser les polémiques stériles pour s’investir dans la construction d’un espace social, urbain, économique et humain où il fasse bon vivre, dans un climat d’ouverture et de dialogue, telles sont les modestes ambitions de ceux qui se sont réunis sous la bannière d’ECHOS-CITOYENS à Molsheim.

Nous partageons des valeurs humanistes de progrès, de respect de l’environnement, de développement durable et responsable. Ceci dans le rejet de toute forme de discrimination, de quelque nature que ce soit. Nous ne nous réclamons d’aucun parti politique, d’aucune croyance, la pluralité des esprits et des compétences étant, à nos yeux, le plus sûr moyen de mettre en œuvre des énergies constructives.

Une réflexion au sujet de « Le mot du président »

  1. Luma

    Notre démocratie est effectivement en crise (absention,défiance envers les élus ,affaires …).
    Pourtant la démocratie est un bien précieux pour lequel se battent encore de nombreuses personnes de par le monde .
    Le gouvernement élu par le peuple doit sans doute être réinventé en s’appuyant sur la participation des citoyens et sur des élus qui favorisent le débat et les échanges .

    C’est sur ce thème ,par exemple , qu’aura lieu, à Bennwihr** le 15 janvier 2015 à 20h, avec Jo SPIEGEL,* une rencontre débat intitulée;
    REVEILLER LA DEMOCRATIE ,quels élus , pour quelle démocratie ?

    Que cette nouvelle année s’inscrive effectivement dans un nouvel engagement citoyen :

    ,Je donne ma voix
    Je prends la parole
    Je ne suis plus spectateur
    Je deviens un citoyen acteur de ma ville …

    Luma

    *Maire de Kingersheim et conseiller général
    **4 rue de la Mairie 68630 Bennwihr tél 03/89/47/83/47 -info@la-petite-vigne.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>